Une étude française confirme l’importance de l’obésité, dans les formes graves d’infections par le coronavirus Covid-19

L’étude a été conduite au CHU de Lyon sur 340 patients hospitalisés pour Covid-19.

Elle démontre que les patients atteints d’obésité et de Covid-19 sont plus nombreux et plus gravement malades. Prenons en charge l’obésité! 

Les aliments ultra-transformés pourraient être associés à un sur-risque de développer un cancer

Une nouvelle étude associant des chercheurs de l’Inserm, de l’Inra et de l’Université Paris 13 suggère une association entre la consommation d’aliments ultra-transformés et le sur-risque de développer un cancer. 

Une augmentation de 10% de la proportion d’aliments ultra-transformés dans le régime alimentaire s’est révélée être associée à une augmentation de plus de 10% des risques de développer un cancer, du sein en particulier. 

Parmi les différentes hypothèses qui pourraient expliquer ces résultats : moins bonne qualité nutritionnelle globale des aliments ultra-transformés, additifs, substances formées lors des process industriels, matériaux au contact des aliments, etc.). 

Cette étude est publiée le 15 février 2018 dans le British Medical Journal.

Une étude montre à nouveau l'efficacité du régime méditerranéen et de l'activité physique dans la diminution du risque vasculaire global

Une plus grande adhésion au régime méditerranéen et un mode de vie actif élevé ont montré un risque relativement réduit de 75 % de maladies cardiovasculaires.

Ces éléments sont connus depuis 1953, avec la Seven Countries Study.

Pourquoi pas vous ?